Combo au Clos

Combo est un artiste très connu. Il est venu deux fois au collège du Clos de Pouilly pour nous aider … Plus

R.I.P Kaléidoscope

Le projet Kaléidoscope, engagé dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, a malheureusement pris fin à cause du COVID-19. Pour ne pas laisser le projet en plan, de nouvelles classes de 5e prendront la relève en 2021, nous l’espérons.

Lorraine, l’intervieweuse interviewée

Nous nous sommes tous retrouvés au cours d’une journée au collège du Clos de Pouilly. Là, nous avons fait la connaissance de Lorraine Rossignol, journaliste pour le magazine Télérama. Elle est venue à Dijon pour faire un reportage sur le projet « Kaléidoscope », elle a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

Paris, une ville de Street Art

Le Street Art consiste à utiliser des lieux publics comme un large plan d’intervention artistique où plusieurs techniques figuratives sont utilisées comme la peinture à la bombe, les collages ou les graffitis…

Bientôt exposées au musée !

Au début du mois de janvier, nous avons fait la connaissance d’un graffeur nommé Combo. Il est venu de Paris dans nos trois collèges pour nous parler de son travail et pour qu’on l’aide à réaliser une fresque qui sera exposée à l’Institut du Monde Arabe au mois de mars prochain.

Dessins de presse : la visite de Combo

Combo est un street artiste parisien qui a accepté d’aider les élèves du projet Kaléidoscope à faire une fresque. Pour cela il s’est rendu dans chacun des collèges pour rencontrer les élèves…

Photographes d’un jour

Alice et Manon sont parties à Paris avec leurs camarades pour visiter deux musées. Elles étaient chargées de faire des photos des visites et du voyage. De retour à Nolay, elles ont dû trier et légender les photos pour pouvoir les publier sur notre site. Nous avons recueillis leurs impressions.

Paris, première pour Camille

Camille habite Nolay. Elle a fait un voyage à Paris le 17 octobre dernier. Elle accompagnait sa classe de 5ème, ainsi que deux autres classes d’autres collèges, pour visiter deux musées : l’Institut du Monde Arabe (IMA) et le Musée d’Art d’Histoire du Judaïsme (MAHJ). C’était la première fois qu’elle allait à Paris. Nous avons recueilli ses impressions.