Premier jour, premières rencontres, premiers ateliers

Le Vendredi 14 Décembre 2020 nous, les 5èmes 2 du Clos de Pouilly, sommes allés au Collège Rameau pour rencontrer une autre classe de 5ème. Nos profs d’Histoire-géo ont organisé un projet intitulé « Kaléidoscope ». C’est la deuxième année qu’ils font ça. L’idée est de faire se rencontrer leurs élèves et de les faire travailler et échanger sur les cultures juives, musulmanes et chrétiennes.

Pour nous rendre au collège Rameau ce vendredi 14 décembre, nous avons pris le Tram et un Bus. Le collège est à Dijon, plus précisément dans le quartier de la Fontaine D’Ouche, mais il n’est pas à côté ! Ma première impression en voyant Rameau : c’est grand ! J’ai trouvé la cour immense, pourtant c’est un collège où il y a moins d’élèves qu’au Clos…

On a fait connaissance avec les élèves de Rameau : les classes de 5ème2 face au 5èmeA. Cette rencontre a été une surprise. Nous avons tous été répartis dans des groupes selon nos points communs. Nous étions heureux de nous rencontrer et ça a été une surprise. On ne s’est pas regardé avec méfiance mais on ne s’est pas tout de suite parlé. On est resté entre personne du Clos.

Le projet Kaléidoscope est très ambitieux : on y trouve les professeurs d’histoire-géographie bien sûr, mais aussi ceux d’arts plastiques. Il y a aussi des artistes, un photographe et un dessinateur de presse. Chacun s’occupe d’un atelier. A chaque heure, chaque groupe d’élèves changeait d’ateliers. Les ateliers étaient très différents. Titus, par exemple, nous a pris en photo pour peindre ensuite nos portraits. C’est de loin l’atelier que j’ai préféré. Titus a un look original, il est habillé tout en noir, assez gothique mais il est très sympa !

Dans l’atelier avec les profs d’arts plastiques, nous allons confectionner un « Livre d’artiste » où nous allons traiter du thème de la « Rencontre ». Pour ce premier atelier, nous avons fait connaissance et dialogué autour de ce que nous évoquait la rencontre… Nous avons ensuite assisté à un atelier avec un photographe, Arnaud Finistre, qui nous a présenté les bases de son métier. Enfin, Thibault Roy nous a appris à analyser un dessin de presse.

Gabin et Gabriel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s