Lorsque nous nous sommes rencontrés…

Le 14 décembre 2020, malgré les conditions sanitaires, nous nous sommes rencontrés au collège Rameau pour le projet Kaléidoscope. Nous devions d’abord aller à Paris mais les conditions n’étaient pas réunies pour pouvoir faire ce voyage…

Les élèves du Clos de Pouilly sont venus par le tram puis le bus jusqu’au quartier de La Fontaine d’Ouche pour rencontrer les élèves de Rameau afin de faire connaissance et de commencer ce projet. Le projet « Kaléidoscope » consiste à réunir des élèves de 5ème de deux collèges différents afin de discuter de leurs diversités mais aussi de leurs points communs : l’idée est d’aller vers l’autre, apprendre à le connaître, au-delà des préjugés que l’on peut avoir. Un moyen de lutter contre le racisme tous ensemble et de rester ouverts d’esprit.

Ce premier jour, nous nous sommes dispatchés dans des groupes de correspondants afin d’assister à des ateliers. L’un des aspects du projet est de tenir un journal de bord tout au long de l’année. Pour cela nous bénéficions de la présence d’un journaliste/dessinateur de presse : Thibault Roy. Il a commencé par nous apprendre quelques bases pour rédiger des articles et faire des dessins de presse. Dans cet atelier nous avons dessiné nos camarades à l’aide d’information qu’ils nous donnaient. Pour l’atelier « articles de presse », Thibault nous a mis en situation en nous présentant un dessin qu’il avait fait et qui représentait une rue où se passait plusieurs actions. Il fallait décrire le plus méticuleusement possible ce qui se passait. Thibault a voulu nous montrer que pour écrire des articles, comme les journalistes, il fallait bien observer et poser les bonnes questions pour avoir un maximum d’informations.

Nous avons aussi rencontré Arnaud, un reporter photographe venu nous présenter ses photos et nous donner quelques « trucs » pour faire des photos de presse et un artiste de Chenôve, Titus Le Pèse-Nerf, venu nous prendre en photo afin de peindre nos portraits.

Les élèves du Clos ont aussi découvert la cantine de Rameau. Ils ont trouvé que le collège était plus petit que le leur et avec moins d’élèves.

Khadija, Pénélope, Seyfedine & Isra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s