La vie d’un kidnappeur de culture

A l’occasion de la venue au collège d’un street artiste dont le pseudonyme complet est « Combo Culture Kidnapper ». Nous l’avons rencontré le 17 janvier 2020 et lui avons posé des questions au sujet de son métier .

Pourquoi avez vous choisi ce métier ?

Combo : Car c’est une passion et si je ne le fais pas je suis malheureux.

Pourquoi avoir choisi « combo » comme surnom ?

C: Parce que pour moi combo veut dire combinaison.

Comment trouvez-vous de l’inspiration ?

C : J’écris mes idées sur un carnet et je prend une photo puis je la dessine ou la peint.

Travaillez-vous seul ou à plusieurs ?

C : Le plus souvent seul et parfois avec mes amis.

Sur quels types de supports travaillez-vous ?

C : Dans la rue, sur les murs. Je dessine aussi mes idées sur un carnet et je prends aussi des photos.

On dit de vous que vous êtes un artiste engagé, quels sont ces engagements ?

C : Pour l’égalité, l’égalité et les droits.

Est ce que ce métier est risqué ?

C : Oui car je me suis déjà fait agressé .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s